Eclipse install

De The Linux Craftsman
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Dans cette partie, nous allons installer un IDE (Integrated Development Environment) et pour ceux qui ne connaissent pas, il y a plus d'informations ici.

L'IDE utilisé s'appelle Eclipse et il permet de développer dans de nombreux langages comme le Java, JavaScript, Php, ...

Installation

Installation du JDK

Eclipse doit utiliser le JDK Oracle et non l'OpenJDK installé de base.

Pour cela, téléchargez-le sur le site d'Oracle

On accepte les droits et puis on sélectionne le tarball (tar.gz)

Jdk dl.png

Une fois terminé, déplacez-vous dans le répertoire /opt et décompressez l'archive du JDK

# cd /opt
# tar -zxf /root/jdk-7u51-linux-i586.tar.gz

Il ne reste plus qu'à remplacer l'OpenJDK par le JDK Oracle en écrasant son exécutable présent dans /usr/bin et en ajoutant celui du compilateur javac.

# ln -fs /opt/jdk1.7.0_51/bin/java /usr/bin/java
# ln -fs /opt/jdk1.7.0_51/bin/javac /usr/bin/javac

Enfin on teste:

# java -version
java version "1.7.0_51"
Java(TM) SE Runtime Environment (build 1.7.0_51-b13)
Java HotSpot(TM) Client VM (build 24.51-b03, mixed mode)

Installation d'Eclipse

Téléchargement

Tout d'abord, téléchargez Eclipse sur le site de la Eclipse Foundation

Select eclipse os.png

Ensuite, il faut choisir la version appropriée d'Eclipse en fonction de ses besoins (Généralement la première).

Select eclipse version.png

On poursuit sur le Lalto et on télécharge Eclipse

Select eclipse lalto.png

Pour ceux qui ont Putty ouvert sur leur machine Linux, utilisez le lien direct...

Select eclipse direct link.png

...et wget pour télécharger Eclipse

# yum -y install wget
# wget http://eclipse.ialto.com/technology/epp/downloads/release/kepler/SR1/eclipse-standard-kepler-SR1-linux-gtk.tar.gz

Installation

Comme pour le JDK, on va l'installer dans le répertoire /opt

# cd /opt
# tar -zxf /root/eclipse-standard-kepler-SR1-linux-gtk.tar.gz

Enfin on va ajouter Eclipse dans le répertoire /usr/bin pour qu'il soit dans le path

# ln -fs /opt/eclipse/eclipse /usr/bin/

Script de démarrage

Lorsque l'on lance Eclipse, le shell ne rend pas la main. De plus, lorsque l'on ferme Putty sans arrêter Eclipse, le processus tourne toujours et impossible d'utiliser son workspace sans tuer Eclipse...

Nous allons pallier à tous ces désagréments grâce à un script shell : /opt/eclipse.sh

#!/bin/bash

PIDS=$(ps -ef | grep eclipse | grep -v grep | grep -v bash| awk -F ' ' '{ print $2 }')

for PID in ${PIDS}
do
   echo "Killing process ${PID}"
   kill -9 ${PID}
done

/opt/eclipse/eclipse > /dev/null 2>&1 &

Tout d'abord, on récupère la liste des processus qui contiennent eclipse, sans prendre ceux qui contiennent grep ni bash:

# ps -ef | grep eclipse | grep -v grep | grep -v bash
root       4305      1  1 22:19 pts/0    00:00:00 /opt/eclipse/eclipse
root       4306   4305 43 22:19 pts/0    00:00:01 /usr/bin/java -Dosgi.requiredJavaVersion=1.7 -XX:MaxPermSize=256m -Xms256m -Xmx1024m -jar /opt/eclipse//plugins/org.eclipse.equinox.launcher_1.3.100.v20150511-1540.jar -os linux -ws gtk -arch x86_64 -showsplash /opt/eclipse/.........

Ce qui nous intéresse dans ce retour de commande, c'est uniquement les numéros de processus : 4305 et 4306...

Nous allons donc utiliser la commande awk qui permet de faire un filtrage en colonne et lui demander d'afficher la deuxième colonne:

# ps -ef | grep eclipse | grep -v grep | grep -v bash | awk -F ' ' '{ print $2 }'
4305
4306

Une fois cette liste récupérée, on itère dessus avec une boucle for pour tuer chacun des processus:

for PID in ${PIDS}
do
   echo "Killing process ${PID}"
   kill -9 ${PID}
done

Et enfin, on lance Eclipse :

  • en redirigeant la sortie standard dans /dev/null ;
  • en redirigeant la sortie d'erreur dans la sortie standard (2>&1) ;
  • en tâche de fond (&).
/opt/eclipse/eclipse > /dev/null 2>&1 &

Enfin on va ajouter notre script dans le répertoire /usr/bin pour qu'il soit dans le path:

# ln -fs /opt/eclipse.sh /usr/bin/eclipse

... et on le rend exécutable:

# chmod +x /opt/eclipse.sh

Déport d'affichage X

Pour ceux qui seraient sous Windows, plutôt que d'installer l'interface graphique sur votre machine virtuelle, je vous conseille de faire un déport d'affichage avec Putty pour qu'Eclipse s'affiche sur votre bureau Windows !

De la sorte vous avez un Linux stable et robuste (qui sera également votre système cible) et un Windows pratique pour surfer et écrire votre rapport... quoique...

Pour récapituler:

  • une Vm avec un CentOS
  • configurer en mode NAT
  • une fois démarrée, on lui paramètre une adresse IP fixe (Pour info la passerelle à l'adresse en '.2' ex: 192.168.100.2)
  • on configure Putty pour rediriger l'affichage X11
  • on s'éclate !

Premiers pas avec Eclipse

Choix du Workspace

L'espace de travail ou Workspace définit l'endroit où vous allez travailler et où seront localisés les fichiers composant le fruit de votre travail.

Le mieux est d'en choisir un et de cocher la case pour qu'Eclipse ne repose plus la question.

Workspace choice.png

Ajout de perspectives

Eclipse est un IDE très complet qui permet de développer avec plusieurs langages. Ces langages sont utilisés par le développeur au travers de différentes perspectives qui peuvent s'apparenter à des espaces de travail.

Les mises à jours

Les mises à jours se font aux travers de dépôts et elles sont paramétrables grâce à la fenêtre Install New Software du menu Help

Install new software.png

Une fois la fenêtre ouverte, choisissez le dépôt en fonction de votre version d'Eclipse (ici Kepler)

Update repository choice.png

Si vous avez l'impression que votre Eclipse ne répond pas, pas de panique, il est juste en train de récupérer les informations du dépôt (en bas à droite).

Eclipse fetch repository.png

Installation des plugins

Dans la liste déroulante, cherchez le menu Programming menu.png puis ajoutez les perspectives désirées:

  • Js perspective.png
  • Php perspective.png
  • C++ perspective.png

Une fois votre choix effectué, il ne vous reste plus qu'à valider et l'installation va débuter

Plugins install.png

Un redémarrage vous sera demandé le cas échéant.

Restart after install plugins.png

Utilisation des perspectives

En haut à gauche se trouve le bouton des perspectives Perspective button.png

La fenêtre qui s'ouvre vous laisse le choix entre les différentes perspectives:

Perspective explorer.png

Configuration pour PHP

Pour coder du PHP, il faut télécharger Eclipse PDT ou installer la perspective PHP.

Une fois cela effectué, il faut configurer Eclipse. Ouvrez la fenêtre des préférence en allant dans le menu Window

Eclipse window preference.png

Dans la fenêtre de préférence, tapez php dans le champ de recherche, puis sur PHP Executable et enfin Add

Eclipse preference add php executable.png

Dans la fenêtre suivante, entrez les informations à propos de votre version de PHP. Ici la version 7.0 est utilisé.

Eclipse preference php executable.png

Une fois terminé, cliquez sur Finish puis OK. Vous pouvez maintenant exécuter des script PHP directement depuis Eclispe.

C'est tout pour la partie exécution, plus d'info sur l'intégration de Xdebug pour débugger comme un pro !

L'éditeur HTML

Pour installer l’éditeur HTML, c'est un peu différent. Cette fois-ci, il ne faut pas aller dans le menu Install New Software... mais dans le menu Eclipse Marketplace...

Marketplace menu.png

Laissez Eclipse récupérer la liste des applications et dans le menu de recherche Find menu.png entrez: HTML

Cliquez sur le bouton Install

Html editor install.png

Vous avez maintenant la coloration syntaxique pour le HTML

Html example.png

L'éditeur Shell Script (ShellED)

Pour installer l'éditeur Shell Script il faut ajouter un dépôt dans le menu HelpInstall New Software...

Add shelled deposit.png

Vous pouvez récupérer l'url du dépôt http://sourceforge.net/projects/shelled/files/shelled/update/ sur le site de ShellED

Une fois que vous avez cliqué sur le bouton Add, une fenêtre s'ouvre. Ajoutez un nom à ce nouveau dépôt

Eclipse repository name.png

Une fois que vous avez cliqué sur OK, Eclipse recherche les applications de ce dépôt et vous n'avez plus qu'à sélectionner la seule et unique application (ShellED)

Shelled install.png

Vous avez désormais la coloration syntaxique pour le shell script !

Shell script example.png

L'éditeur Python

Pour programmer en Python, il faut installer PyDev disponible ici http://pydev.org/updates

Pour cela, copier l'URL du dépôt et suivez les instructions suivantes:

Pydev repos creation.png

Une fois le dépôt installé, on peut installer PyDev

Pydev install.png

En sélectionnant la perspective Pydev perspective.png vous avez la coloration syntaxique pour le python !

L'éditeur Android

Pour installer l’éditeur Android, il ne faut pas aller dans le menu Install New Software... mais dans le menu Eclipse Marketplace...

Marketplace menu.png

Laissez Eclipse récupérer la liste des applications et dans le menu de recherche Find menu android.png entrez: android

Cliquez sur le bouton Install

Android editor install.png

Une fois ADT installé, il faut redémarrer Eclipse. Il faut maintenant installer un SDK:

Android sdk install.png

Sélectionnez la case No pour l'usage des statistiques et cliquez sur Finish puis acceptez les accords de licences pour démarrer l'installation:

Android sdk install progress.png


Installation du plugin Subversive pour SVN

Lorsque l'on travail en équipe il faut pouvoir partager le code source. Nous avons vu l'installation du serveur SVN et maintenant nous allons voir l'installation du client Eclipse.

Dans le MarketPlace, cherchez Subversive :

Subversive marketplace.png

Laissez toutes les options par défaut et installez Subversive.

Une fois installé, il faut redémarrer Eclipse pour installer le connecteur qui va nous permettre d'utiliser notre serveur SVN.

Ouvrez la perspective SVN Repository Exploring:

SVN Repository Exploring.png

Pour installer le Kit (ici 1.7) :

SVN kit 1.7.png

Laissez tout par défaut et terminez l'installation pour redémarrer Eclipse.

Lorsque vous cliquez sur le bouton d'ajout d'un dépôt SVN add repository.png, la fenêtre suivante vous permet d'entrer les information du dépôt :

SVN Repository informations.png

Vous pouvez maintenant utiliser votre dépôt :

SVN Repository usage.png

Installation du plugin Arduino / ESP8266

Plugin Sloeber

Pour utiliser l'Arduino avec Eclipse il faut installer le plugin développer par Sloeber :

Sloeber plugin marketplace.png

Une fois le plugin installé et Eclipse redémarré, on retrouve nos boutons habituels !

Sloeber plugin buttons.png

Support de l'ESP8266

Pour ajouter le support de l'ESP8266, il faut ajouter la ligne suivante dans la rubrique Third party index url's :

http://arduino.esp8266.com/stable/package_esp8266com_index.json
Eclipse tpiu.png

Une fois Eclipse redémarré, on peut enfin installer la platine ESP8266 :

Eclipse esp install.png

Après l’appuie sur le bouton Apply and Close il faut patienter pendant le téléchargement :

Eclipse esp install wait.png