Iptables

De The Linux Craftsman
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Soit une passerelle entre un LAN et Internet. Le LAN a le plan d'adressage 192.168.1.0/24 (192.168.1.254 pour la passerelle) et la passerelle a l'adresse publique 1.2.3.4.

Sur le LAN, il y a également un serveur Web à l'adresse 192.168.1.253.

Filtrage

Sur le serveur Web, on voudra autoriser le service HTTP (TCP/80)

# iptables -I INPUT 2 -p tcp --dport 80 -j ACCEPT

Pourquoi insérer à la deuxième ligne (-I INPUT 2) plutôt que d'ajouter à la fin ?? Si vous regardez bien les règles d'un pare-feu Iptables sur une CentOS:

# iptables -nvL INPUT

On s'aperçoit que:

  • la première règle autorise tout le trafic initié depuis la machine;
  • la dernière règle drop tous les paquets

Il faut donc insérer notre règle entre les deux règles précédentes (e.g. en deuxième position).

Translation d’adresses

Pour les machines sur le LAN, il faut faire du camouflage (MASQUERADE en anglais), c'est-à-dire que les adresses du LAN (privées et donc non routables sur Internet)seront remplacées "à la volée" par l'adresse publique de la passerelle. Pour cela il faut:

  • Faire du NAT sur les paquets en provenance du LAN (réseau source 192.168.1.0/24):
# iptables -t nat -A POSTROUTING -s 192.168.1.0/24 -j MASQUERADE
  • Vider la table FORWARD
# iptables -F FORWARD
  • Activer le routage sur la machine...

... en positionnant le paramètre ip_forward à 1...

# vi /etc/sysctl.conf

... et en rechargant les paramètres du noyau.

# sysctl -p

Translation de port

Pour que les clients sur Internet puissent joindre le serveur Web, il faut rediriger le port TCP/80 de la passerelle sur le port TCP/80 du serveur Web (eth0 est l'interface WAN)

# iptables -t nat -A PREROUTING -i eth0 -p tcp --dport 80 -j DNAT --to 192.168.1.253

Un peu de sécurité

On peut limiter le nombre de requêtes pour ne pas se succomber à un déni de service (DoS) :

# iptables -I INPUT 2 -p tcp --dport 80 -m limit --limit 20/minute --limit-burst 100 -j ACCEPT

On peut également limiter le scan de port :

# iptables -I INPUT 2 -p tcp —tcp-flags SYN,ACK,FIN,RST RST -m limit —limit 1/s -j RETURN

Sauvegarde

Pour rendre les règles que vous venez de rentrer persistentes, n'oubliez pas de les sauvegarder:

# service iptables save
iptables : Sauvegarde des règles du pare-feu dans /etc/sysconfig/iptables : [  OK  ]